Archives mensuelles : décembre 2016

Joyeux noël!

Loin de l’euphorie et de l’effervescence habituelle, Noël fût un peu particulier cette année.

On a d’abord dû calmer les ardeurs des enfants au moment de faire leur liste au Père noël.

«  Non Paul, le circuit de voitures dans le camping car, c’est pas possible ! » Oui, la place, c’est un de nos arguments mais il va aussi falloir que le père noël trouve ce qu’il y a sur les listes alors :

« Non Noé, les légos star wars que tu as repéré en France, laisse tomber ! »

Mais ça, c’est presque la partie facile. La suite, c’est presque une opération commando ! Quand on est 24h sur 24 ensemble, c’est difficile d’être discret…Alors tu feintes :

« Oh j’ai oublié les bananes, j’y retourne »

« Ouais ! On vient avec toi ! » s’écrient les enfants en cœur.

Oui, nos enfants adorent aller se promener au supermarché. Il a fallut que je prétende avoir besoin de nouvelles chaussettes pour que personne ne me suive. Bon, la partie achat, c’est simple. Après, il faut rentrer dans le camping car avec les cadeaux :

« Bon, Daniel, tu rentres par l’arrière en demandant ce que tu veux pour focaliser leur attention, moi je passe par l’avant et cache tout sous le siège »

La nuit tombée, le jeu consiste à tout cacher dans 7 m2 et 3 placards qui sont communs à tout le monde, le tout sans réveiller les enfants.

L’emballage sera tout aussi comique. Pendant que Dan joue au foot avec les enfants, je m’en occupe :

«  Je baisse le volet de Paul si j’ai un problème, le volet de Noé quand j’ai fini » Ce message s’auto-détruira dans 10 secondes !

« Ah ? vous voulez un sapin, euh bah, c’est pas la peine…Vraiment ?Bon bah, on va en fabriquer un…Mais si le père noël il l’aimera autant qu’un vrai ! »

Cela fait, il ne nous reste plus qu’à penser à notre repas de noël. Notre réveillon sera plutôt animé avec des enfants surexcités. Nous nous sommes régalés avec des pâtes aux langoustines, basilic et tomates séchées et poire belle hélène. Un vrai régal quand on se nourrit de jambon et mortadelle depuis 6 mois !dsc_1325-12369

Le père Noël nous a bien trouvé malgré les craintes de Paul et nous sommes tous allés nous promener dans la vallée d’El Chalten sous le soleil pour clôturer cette belle journée. Un noël qu’on est pas prêts d’oublier !

dsc_1352-12396

 

La péninsule Valdès (par Noé)

La Patagonie c’est une grande région au sud de l’Argentine et du Chili. Au nord de cette région, se trouve la péninsule Valdès. C’est une presqu’île où il y a beaucoup d’animaux marins.

  • des baleines franches australes qui viennent jusqu’au bord de la côte.

dsc02047-12309

  • des lions de mer qui ont une crinière et qui rugissent comme des lions.

dsc02453-12303

  • des éléphants de mer qui ont une petite trompe, qui se déplacent comme des limaces et qui rotent !!

dsc02246-12330 dsc02166-12417

  • Et enfin des pingouins de Magellan que l’on pouvait approcher à moins d’un mètre.

dsc02138-12389

Pour les animaux terrestres, on a vu des guanaco , des martinettas et des tatous.

dsc02173-12424 dsc02237-12322 dsc_0219-12349

Avec papa, au village de Puerto Pyramides, on s’amusait à attraper des crabes. On jouait aussi au paléontologue car il y avait plein de fossiles de coquillage.

dsc_0700-12334

 

dsc_0701-12335

Ushuaïa, le bout du monde!

Bon les pingouins, c’est bien mais il fait froid et il y a beaucoup de vent sur les côtes argentines ! Et puis, le chauffage marche un jour sur deux alors… Nous suivons notre route plus au sud, Rio Gallegos, sans grand intérêt mais pro du chauffage qui nous changent tous les câbles, ils ont l’air sûrs d’eux, plutôt sympa, bref, nous sommes en confiance. Dans le doute, Ushuaia va nous attendre encore un peu, direction : Le Chili, ses montagnes et ses glaciers nous appellent !

La ville de Puerto Natales est un petit port paradisiaque et la bonne surprise c’est que nous retrouvons Céline, Jean Pierre et Pierre ! Le soleil est là et les températures exceptionnelles paraît-il pour cette région australe. Nous profitons alors du réchauffement climatique et partons à l’assaut du glacier Grey. Les enfants motivés s’arment d’un bâton de marche et avalent les kilomètres  enthousiasmés  par l’enjeu : une vue majestueuse sur le glacier et ses icebergs qui flottent un peu partout ! Nous auront marché en tout 6h et les garçons fiers d’eux s’endorment à peine couchés !

dsc_0321-12446Punta Arenas est notre halte suivante. Encore un peu plus au sud et un chauffage incertain mais les températures sont clémentes…Nous profitons d’un chemin côtier le long du détroit de Magellan où quelques dauphins s’ébattent.  Le sentiment de bout du monde commence à poindre et excite notre imaginaire de voyageur.

Et puis quand même, Ushuaïa nous attend alors nous repartons toujours plus au sud et posons enfin nos pieds et les roues du camping car sur la Terre de feu ! En cours de route, nous cherchons tout de même un roulement parce qu’une semaine sans garage ne nous semble pas pleinement aboutie !!

dsc_0617-12273

Et puis Ushuaïa. .. Au bout de l’Argentine, il y a la Patagonie. Au bout de la Patagonie, il y a la terre de feu et au bout de la terre de feu, il y a Ushuaïa. «  el fin del  mundo » ! et il s’agit bien de ça, de ce sentiment d’arriver à la terminaison… La majestueuse cordillère des Andes s’évanouit dans l’océan, l’Atlantique laissera place au Pacifique. C’est aussi la fin de nos 5 premiers mois de voyage….et le début de notre découverte du Chili, de nouvelles rencontres que j’espère aussi riches, d’une remontée lente vers un climat plus clément et pourquoi pas d’une nouvelle ère sans halte mécanique toutes les semaines !!